contact

Marie-Claude Prévitali, Karim Hachim, Fabien Dominguez

tel. 04 76 86 84 00 - contact@mediaconseilpresse.com

www.tag.fr

suivez-nous

1000 mix grenoblois pour valoriser l'environnement du bus TAG

visuels

Label Chrono : 1000 mix grenoblois pour valoriser l’environnement du bus TAG - médiation au coeur du quartier Bouchayer-Viallet

Projet Chrono en Marche ! à Grenoble

video

Label Chrono : 1000 "mixs" grenoblois pour valoriser l'environnement du bus TAG

Communiqué de presse

2015-06-12

1000 mix grenoblois pour valoriser l'environnement du bus TAG

C’est une première, une nouvelle manière de consulter la population sur des projets de transports urbains. A Grenoble, les habitués du quartier Bouchayer-Viallet imaginent jusqu’au 15 juillet, le futur environnement de la ligne de bus Chrono C5 qui dessert le quartier. Le moyen ? Une application tactile « Ville sans limite-Chrono » sur tablette numérique. Elle libère la parole, stimule la créativité, favorise l’arbitrage. A partir de photos réelles, on peut mixer de multiples critères : place laissée aux mobilités, configuration d’arrêts, signalétique et guidage, présence de la nature... En quelques minutes on produit sa simulation idéale qui viendra alimenter le projet final. Plus de 800 mix ont déjà été captés dans la rue en un mois et demi. Les sondés sont séduits par cette co-production initiée par la Sémitag et le Groupe Transdev et permise par la technologie de la start-up UFO. Objectif 1000 « mix » pour cette consultation « Chrono augmentée » unique en France. 

 

Les visites de quartier, sondages, réunions publiques et autres consultations de la population sur des projets urbains viennent de prendre un sacré coup de vieux. A Grenoble, dans le quartier Bouchayer–Viallet en pleine mutation, une équipe de médiateurs va à la rencontre des résidents et travailleurs depuis fin avril. Pas de flyer, ni de questionnaire dans leurs mains mais une tablette numérique. Et une proposition collaborative : créer en quelques clics le futur environnement de la ligne C5 qui dessert leur quartier. C’est saisissant et palpable. Les images sont hyperréalistes et évoluent au gré du maniement des curseurs par la personne sollicitée. La simulation idéale de chaque personne est enregistrée et alimente le futur projet urbain intitulé « ligne Chrono augmentée ».

 

6 critères à mixer

Pas besoin d’être un technicien ou un professionnel pour imaginer la ligne de bus Chrono de demain. L’application « Ville sans limite-Chrono » imaginée par UFO intègre 6 critères modulables à mixer : évolution, nature, mobilité, station, signalétique, créativité. Exemple avec Maud Beau, urbaniste chez UFO : « Dans le thème « mobilité », au bas du curseur, les déplacements sont axés sur la voiture : aucune voie de bus n’est prévue, on se concentre sur les places de parking... Quand on élève le curseur, on voit apparaître un couloir de bus spécialement créé pour la ligne C5, qui n’existe pas aujourd’hui. Plus on augmente le curseur, plus on arrive sur une mobilité mixte : voiture, transports en commun, vélo... Au plus haut du curseur, on privilégie des mobilités douces, axées piétons. Les voitures sont placées au second rang avec des sens uniques, des zones 30... ».

 

Une première pour les transports urbains

C’est la première fois que l’application participative « Ville sans limite » s’adapte aux transports urbains. Jusqu’à présent elle avait fait ses preuves sur de grands projets urbains, comme à Montpellier ou à Evreux. « Penser une station de bus comme un élément qui a un impact sur l’espace public nous a semblé extrêmement intéressant, souligne Maud Beau. C’est la première fois que nous travaillons sur une thématique transport. Nous avons donc dû détourner les critères de notre application pour l’adapter à cette problématique ».

 

C’est Transdev, partenaire industriel et actionnaire de la Sémitag, qui a eu l’idée d’utiliser cette technologie de réalité augmentée pour donner la parole aux usagers.



Télécharger le communiqué de presse