contact

Marie-Claude Prévitali, Karim Hachim, Fabien Dominguez

tel. 04 76 86 84 00 - contact@mediaconseilpresse.com

suivez-nous

Lemon : à Grenoble, un laboratoire unique en France pour imaginer et révéler les mobilités de demain

Communiqué de presse

2016-04-11

Lemon : à Grenoble, un laboratoire unique en France pour imaginer et révéler les mobilités de demain

L’aire urbaine Grenobloise, terrain d’exploration grandeur réelle des mobilités urbaines pour répondre aux mutations en cours ? C’est l’ambition de Lemon, Laboratoire d’Expérimentation des Mobilités de l’Agglomération Grenobloise, voulu par le SMTC et piloté par Transdev, le partenaire industriel et commercial de la Sémitag. A ce jour, Lemon mène de front dix projets autour de cinq axes de progrès. Cette démarche, unique en France, teste tout à la fois de nouvelles façons de penser les déplacements, d’associer les usagers et habitants et d’aménager l’espace urbain.

 

 

Les villes vont concentrer 70% de la population mondiale en 2050 et les temps de parcours des citadins pourraient avoir doublé d’ici-là…

 

A l’heure du réchauffement climatique, de la raréfaction des ressources énergétiques fossiles, de la densification urbaine et de l’explosion des systèmes d’information, la mobilité se diversifie. Le véhicule particulier polluant est de plus en plus limité dans les centres-villes et la multimodalité devient une pratique courante. Le réseau des Transports en commun de l’Agglomération Grenobloise (TAG) en témoigne avec quatre solutions de déplacements différentes. Les cinq lignes de tramway constituent la véritable colonne vertébrale du réseau et maillent trois niveaux de lignes de bus satisfaisant des besoins différents : Chrono, Proximo et Flexo.

 

Si structurant soit-il, ce réseau doit imaginer un nouveau modèle, encourager de nouvelles habitudes et favoriser des initiatives pour accroître son attractivité et sa fréquentation.

 

Le SMTC a bien senti les mutations. Pour les anticiper, il a demandé à son exploitant, la Sémitag et à son partenaire industriel Transdev de créer un laboratoire d’expérimentation. Une initiative audacieuse et inédite dans les transports urbains.

 

Lemon, Laboratoire d’Expérimentation des Mobilités de l’Agglomération Grenobloise est né de cette volonté politique en 2013. Lemon considère la mobilité au sens large du terme. Il questionne aussi bien les arrêts de bus pour les transformer en lieux de vie que la cohabitation covoiturage/transports en commun pour répondre aux zones moins denses.

 

Lemon est aussi une méthode de travail totalement nouvelle. Chaque projet réunit un groupe de travail dédié autour de compétences diverses avec une volonté de co-produire. Il impose une vision transversale, invente des moyens de consultation inédits, recherche des partenaires de proximité, s’appuie sur l’expérience des usagers, promeut la co-production.

 

Lemon expérimente déjà plusieurs innovations à taille réelle dans une ville en mouvement. A l’instar des transports londoniens, le réseau TAG propose aux voyageurs de tester le paiement par carte bancaire sans contact sur une ligne de son réseau depuis septembre dernier. Dans les prochaines semaines, Lemon va préfigurer un nouveau modèle de station de bus intégrant l’environnement du quartier pour favoriser la marchabilité et renforcer son attractivité. Cette réalisation résulte d’un sondage créatif qui a rassemblé plus de 1000 projections émanant de résidents du quartier Bouchayer-Viallet au printemps 2015.

 

Si Lemon veut d’abord imaginer les mobilités de demain pour l’agglomération grenobloise, elle pense aussi exporter dans d’autres villes les innovations qui auront fait leurs preuves.



Télécharger le communiqué de presse