repère

Le saviez-vous ?

--> Marc-Antoine Olivier remporte le 1er titre mondial en eau libre pour un nageur français.

--> En 2018, il compte se consacrer davantage à la natation course (en bassin) qu'à l'eau libre.

--> Le Nordiste est champion de France des 800 et 1500m NL

--> Taille : 1m88 - Poids : 74 kg

--> Surnom : Marco

 

contact

Marie-Claude Prévitali, Karim Hachim, Fabien Dominguez

tel. 04 76 86 84 00 - contact@mediaconseilpresse.com

Tél. Consommateur : 05 57 55 44 00

Distribution  magasins de sports spécialisés
Points de vente  www.arenawaterinstinct.com

suivez-nous

Marc-Antoine Olivier, champion du monde 2017 5km eau libre. Son mur d'inspiration, ses accessoires d'entraînement

visuels

Marc-Antoine Olivier, Team Elite arena France ©kmsp

Marc-Antoine Olivier, Team Elite arena France

Communiqué de presse

2017-07-15

Marc-Antoine Olivier, champion du monde 2017 5km eau libre. Son mur d'inspiration, ses accessoires d'entraînement

Médaillé de bronze aux JO de Rio en 2016, le Français Marc-Antoine Olivier est devenu, samedi 15 juillet, au lac Balaton (Hongrie), champion du monde du 5 km en eau libre pour la première fois. Il a rejoint philippe lucas et aurélie muller en 2015 après avoir fait ses classes avec eric boissière. a 21ans, il sait ce qu’il veut, bien entouré par une famille très impliquée.

Un plat : la ratatouille


La ratatouille ? C'est le plat qui sent les vacances en famille à Cavalière, c'est toute mon enfance ! Il invite la Provence à notre table pour faire le plein de saveurs estivales ! Légumes frais du potager, herbes aromatiques, huile d'olive vierge : ma grand-mère faisait longuement mijoter ce plat parfait d'été. Cette recette de légumes du soleil, délicieuse, m'a laissé des souvenirs impérissables.Un résultat magnifique pour les yeux et les papilles !


Un rituel : les sorties le samedi


Avec les copines et copains d'entraînement on se retrouve le samedi après-midi et soir, pour partager de bons moments de détente et de rigolade. Nous constituons un groupe très soudé où règne la bonne entente. Nous nous réunissons soit autour d'un barbecue l'un ou l'autre, ou encore en ville autour d'un verre et quelques tapas...


Une personne : ma famille


Mes parents et mon frère sont mes plus fervents supporters. Mon père assistait à chaque entraînement quand je nageais à Denain. S'ils n'ont pas la possibilité de m'accompagner en compétition, mes parents me suivent en direct sur Internet. Ma maman travaille énormément pour que je réalise mes rêves. Elle m'a permis de rejoindre Eric Boissière au Pôle espoirs à Rouen puis Philippe Lucas à Narbonne. Eh oui tout cela coûte cher... Mes parents m'ont transmis la valeur du travail et l'exigeance de tout mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs.
Avec mon frère, nous sommes très complices en dépit de nos 6 ans d'écart. Il m'a permis d'atteindre le plus haut niveau en s'entraînant avec moi. Tout petit, j'allais le voir à l'entraînement et en compétitions. C'est lui qui m'a donné goût de la natation et particulièrement celui de la longue distance, car il était spécialiste de fond (400, 800 et 1500m NL). Le sauvetage côtier est aussi beazucoup dan ma vocation car j'ai remporté avec mon frère de nombreux titres de Champion de France avec le club de Valenciennes.


Un film : Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese


Inspiré d'une histoire vraie, ce film raconte l'ascension d'un courtier en bourse, vers la gloire, la fortune et les malversations au cœur des années 1990. Cet itinéraire le menera à la chute et à une forme de rédemption.
Même si je ne suis pas en accord avec les différents excès et vices auxquels il succombe (drogue, alcool, sexe, manipulations frauduleuses), j'aime cette satire terrassante, cette parabole sur une société d'apparences, de performances, où tout fonctionne sur des velléités matérielles et des rapports de force. Le film montre aussi que la drogue n'est pas une solution à la réussite mais un frein qui ne permet pas de faire ressortir le génie, le champion qui sommeille chez bien des hommes.


Une date : le 14 juillet 2012


Faire retentir la marseillaise un 14 juillet c'était pour moi un moment exceptionnel. Je venais tout juste de débuter l'eau libre au Pôle espoirs de Rouen avec Eric Boissière. Pour ma première compétition aux Championnats de France à Pierrelatte en juin, je remporte 2 titres de Champion de France sur 5 kms Chrono et 5 kms en ligne. Ces deux performances m'ont mené aux championnats d'Europe à Kokaeli. J'ai confirmé mes capacités en devenant Champion d'Europe junior (5 kms) à 16 ans au bord de la mer de Marmara en Turquie. Ce qui m'a qualifié aux Mondiaux juniors au Canada à Welland en août 2012. Cet enchaînement de réussites restera gravé à jamais dans ma mémoire et m'aide en compétition.

 


(Page suivante)

Télécharger le communiqué de presse