repère

Futur centre de maintenance de locomotives Erion France à Montceau-les-Mines (71).

Mercredi 11 juillet 2018, en présence de Jean-Claude Lagrange, président de la SEMCIB (société en charge de l’aménagement de Mecateamplatform), de Daniel Martínez Alonso, Président ERION France et de Pierre Chavelet, DG Batifranc (crédit-bailleur)

 

Coût de l’opération :

10,25 M€ dont :

• 4,75 M€ pour le bâtiment via un crédit-bail qui lie ERION France à Batifranc,

• 3 M€ pour l’outillage 

• 2,5 M€ pour les infrastructures et l’aménagement extérieur (financement SEMCIB).

 

Construction du centre de maintenance ERION France

• Promoteur : KEOPS promotion.

• Maître d’oeuvre : KEOPS conception.

• Maître d’ouvrage : Batifranc avec délégation à ERION France.

 

Travaux d’aménagements extérieurs

• Maître d’oeuvre : Ingerop

• Maître d’ouvrage : SEMCIB

 

Durée totale des travaux :

11 mois (juillet 2018 / mai 2019).

contact

Marie-Claude Prévitali, Karim Hachim, Fabien Dominguez

tel. 04 76 86 84 00 - contact@mediaconseilpresse.com

www.mecateamcluster.org

suivez-nous

ERION France construit son futur centre de maintenance pour réparer ses locomotives au Creusot.

visuels

Aperçu du futur centre de maintenance ERION France à Montceau-les-Mines (71). Première pierre le 11 juillet 2018. © KEOPS Conception

Futur centre de maintenance des locomotives ERION France

Communiqué de presse

2018-07-11

ERION France construit son futur centre de maintenance pour réparer ses locomotives au Creusot.

La société ERION France va construire son premier centre dédié à la maintenance de locomotives diesel de forte puissance. L’activité se concentre sur les modèles de type Euro 4000 et Class 77 fabriqués par son actionnaire principal Stadler. Elle a choisi le site de Mecateamplatform dans le bassin du Creusot-Montceau (71) pour son embranchement au réseau ferré national et sa localisation stratégique sur l’axe de Fret français. L’investissement global se monte à 10,25 M€. Avec cette implantation, ERION France envisage une montée en puissance sur le marché français dans sa spécialité, la maintenance du matériel roulant ferroviaire dédié au Fret. Livraison du bâtiment fin du premier semestre 2019.

 

La revitalisation de la friche minière du Creusot-Montceau s'accélère. Après l'ouverture de la halle de maintenance mutualisée des engins de travaux ferroviaires et la construction d'un campus de formation, le site Mecateamplatform va s'enrichir d'un centre de maintenance de locomotives diesel à forte puissance. La société ERION France va s'implanter en lieu et place de l'ancien atelier de maintenance des locomotives des houillères.

 

Aujourd'hui, ERION France ne dispose pas d'installations en propre dans l'Hexagone. Elle effectue ses opérations de maintenance chez ses clients. « Or notre activité sur le marché français s'accroît et nous avons besoin d'un site en propre pour des maintenances lourdes qui demandent des installations et des ressources spécifiques, explique Daniel Martínez Alonso, président d'ERION France. Sans ce centre, nos clients seraient dans l'obligation de mettre au rebut les machines ou de les déplacer dans nos installations en Espagne. Cette solution extrêmement coûteuse n'est pas viable ».

 

La société de maintenance a choisi Mecateamplatform à Montceau-les-Mines pour son embranchement au réseau ferré national (ligne n°769) et sa localisation stratégique à proximité du principal axe de Fret français qui relie la Belgique à Marseille via Amiens, Dijon et Lyon. « S'implanter à Montceau-les-Mines, c'est aussi favoriser les synergies avec les acteurs de Mecateamcluster en sollicitant des entreprises auxiliaires qui vont pouvoir nous aider sur des opérations de mécanique ou d'hydraulique, précise Daniel Martínez Alonso. On aura également recours à du personnel compétent et formé grâce au campus qui ouvrira mi-2019 sur la plateforme ».

 

L'implantation d'ERION France à Montceau-les-Mines découle d'un partenariat initié par l'Agence Ecosphère. L'investissement global se monte à 10,25 M€. Il associe SEMCIB pour les aménagements extérieurs et Batifranc, société régionale de financement, pour la construction du bâtiment via un crédit-bail. « Pour la première fois, Batifranc a mis en place une véritable mission « d'assistance maîtrise d'ouvrage » afin d'accompagner ERION France, en complément de nos engagements de crédit-bailleur, indique Pierre Chavelet, DG de Batifranc. Nous avons suivi la sélection des prestataires et nous serons présents sur les différentes réunions de chantier ».

 

La livraison du bâtiment est prévue à la fin du premier semestre 2019. Avec cet outil, ERION France table sur une augmentation de son chiffre d'affaires de 60% d'ici 2020 (CA prévision 2018 : 5 M€). 60 techniciens et administratifs évolueront sur ce site qui va générer la création de 20 emplois dès 2019.

 



Télécharger le communiqué de presse