Rentrée 2019 : en Rhône-Alpes, 3 innovations mobilité à l’effet waouh pour le climat

  • Fabien Dominguez

Bientôt la rentrée ! Les enjeux climatiques sont sur le devant de la scène. Et avec eux des inventeurs, start-ups qui se mobilisent. En Rhône-Alpes, voici trois exemples qui donnent envie d’y croire…

EN VOITURE

Le premier véhicule thermique converti en 100% électrique est né cet été à Grenoble. On le doit à Phoenix Mobility. La jeune start-up grenobloise a finalisé en juillet son processus de conversion sur un véhicule citadin de 2015. En à peine un an, elle a imaginé sa solution et l’a testé sur dix 4x4 au Kenya. Depuis avril, Phoenix Mobility a déjà reçu plus de 4000 demandes de devis ! Elle ouvrira les préventes de sa solution sur 3 à 4 types de véhicules cet automne, avant le lancement plus large de la commercialisation en 2020. Avec plus d’un milliard de véhicules thermiques sur Terre, Phoenix Mobility s’est fixée un objectif : transformer 1 million de voitures en 100% électriques d’ici 2025.
+ d’infos : www.phoenixmobility.co

 

À PIED

Comment donner envie de lâcher son véhicule et de faire ses déplacements à pied ? La start-up lyonnaise vOOg a imaginé Le Gouvernail. Ce mobilier va rendre les villes encore plus « marchables ». Déjà présent à Paris et à Lyon, il sera installé en octobre à Clermont-Ferrand. Avec lui, impossible de se perdre, c’est toujours tout droit ! Le Gouvernail réunit toutes les valeurs d’une innovation respectueuse de l’environnement. Mécanique, il est robuste et réparable. Utile, il aide le piéton à s’orienter quand il en a besoin. Vertueux, il n’a besoin d’aucune énergie et son empreinte écologique est donc nulle…
+ d’infos : www.voog.fr

 

EN BUS

Comment inciter à utiliser davantage les transports en commun ? En affichant leur supériorité dans la lutte contre la pollution atmosphérique ! A Grenoble, LEMON, le laboratoire d’expérimentation des mobilités de Transdev, a récolté près de 4 millions de données entre janvier et mars 2019. Son outil ? des micro capteurs installés sur les toits de 20 bus de la ligne C1 qui ont mesuré en temps réel le taux de particules fines dans l’air. Les résultats des analyses seront communiqués en fin d’année. Ce dispositif intéresse déjà d’autres villes françaises. Il peut être utile avant de lancer des travaux de réaménagement dans un quartier ou repenser un réseau de transports…

 

VOUS souhaitez RENCONTRER CES INVENTEURS ?

Contactez-nous vite au 04 76 86 84 00 !

Vous voulez aller plus loin ? contactez-nous !

Nous sommes disponibles pour partager un café, un déjeuner ou un moment sur Skype !

52, avenue Félix Viallet
38000 Grenoble

Agence de relations presse à Grenoble depuis 1995.
Créatrice de contenus pour vos actions produits, corporate et événements.

écrivez-nous un petit mot

Veuillez entrer votre nom et prénom
adresse e-mail manquante ou invalide
Invalid Input
à valider

Le blog MCP

Suivez-nous sur les réseaux