Nouvelles formations, nouveaux apprentissages 2019 : oenotourisme, maintenance ferroviaire, appel à idées "dans 50 ans"

  • Fabien Dominguez

La rentrée des classes signe aussi le début des formations. Oenotourisme, maintenance ferroviaire et architecture/urbanisme : zoom sur trois filières d’avenir qui innovent.

OENOTOURISME

Lancement d’une formation œnotourisme à Vienne (38) – vallée de la gastronomie
Lundi 3 septembre, 7 étudiants inaugureront la nouvelle formation « chargé de développement en œnotourisme » à Vienne (Isère). Après Bordeaux, l’Institution Robin est la deuxième école à se lancer dans l’aventure. Cette promotion affiche la parité homme/femme. Le plus jeune a 18 ans. La plus âgée, 42 ans, s’offre une reconversion professionnelle. Cette formation en alternance d’un an de niveau Bac +2 a pour objectif l’acquisition de compétences techniques dans le tourisme et le vin, afin de développer l’offre oenotouristique. Et cela fait sens sur le jeune territoire Vienne Condrieu Tourisme qui abrite les prestigieuses appellations de Côte-Rôtie et Condrieu. Situé au centre de la vallée de la gastronomie il est le point de départ de la vallée du Rhône. La formation se déroulera à Vienne (38) et à Sainte-Colombe (69). En fonction des modules de cours, certaines séances pourront avoir lieu à l’extérieur pour illustrer directement la thématique abordée. Cette formation est parrainée par Philippe Guigal, troisième génération Guigal, œnologue de formation, directeur général du domaine Guigal. Le célèbre négociant ouvrira d’ailleurs fin 2019 son premier caveau muséal à Ampuis (69).

 

ARCHITECTURE/URBANISME

En région lyonnaise, un concours utopique pour faire imaginer et travailler ensemble étudiants en architecture et en urbanisme
Dans la région lyonnaise, 60 étudiants de trois grandes écoles en architecture et urbanisme* font l’expérience d’une co-production interdisciplinaire lors des Journées Européennes du Patrimoine. Elle prend la forme d’un concours sur un thème précis sur six sites différents. La particularité ? Ils produisent leur projet sans contrainte de budget, de moyens, d’outils, ni de lois… Les étudiants prennent connaissance du sujet le vendredi 20 septembre. Un site d’étude leur est attribué où ils se rendent dès le lendemain, samedi 21 septembre. La semaine suivante, ils finalisent la mise en forme de leur proposition avant de présenter leur document final devant un jury le 30 septembre.
* l’Institut d’Urbanisme de Lyon, l’École Nationale des Travaux Publics de l’État, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon
PS : le thème 2019 est tenu secret jusqu’au 20 septembre. Nous consulter si intéressé.

 

MAINTENANCE FERROVIAIRE

A Montceau-les-Mines (71), des voies-école uniques en France pour la maintenance ferroviaire
Caténaires, signalisation, passages à niveaux … Étudiants et personnels en formation continue apprennent les métiers de la maintenance ferroviaire sur un site unique en France. Sur les friches industrielles des ex-Charbonnages de France, de futurs agents chargés de la maintenance ferroviaire suivent formations initiales et continues, dans les conditions du réel. Trois portions de voies ferrées de 1,2 km ont été reconstituées pour cet apprentissage sur le terrain. A côté, une toute nouvelle halle mutualisée pour les travaux pratiques de 600 m2 et des salles de cours ouvrent leurs portes en octobre 2019. Ce site a été imaginé par Mecateamcluster, le cluster français de la maintenance des engins de travaux ferroviaires. Déjà 3000 stagiaires en formation continue et 140 étudiants ont bénéficié de ces installations en six ans.

 

Une étude pour identifier les besoins RH dans la filière de la maintenance des engins de travaux ferroviaires
Le marché ferroviaire français opère sa mue avec la rénovation des infrastructures existantes. Cette hausse de l’activité nécessite de recourir à des personnels compétents pour la maintenance des engins de travaux ferroviaires. Plus de 5 000 personnes doivent être formées dans les dix prochaines années ! Comment ajuster son offre de formations initiales et continues aux besoins des entreprises ? Comment mieux connaître les stratégies RH du secteur ? Mecateamcluster mène actuellement la première étude dédiée aux ressources humaines dans la filière de la maintenance des engins de travaux ferroviaires. 23 entreprises, avec un panel représentatif des différents métiers, sont actuellement sollicitées. Le cluster dévoilera les résultats de son étude en fin d’année.

 

VOUS VOULEZ RENCONTRER CES AGITATEURS DE FORMATION ?

Contactez-nous vite au 04 76 86 84 00 !

Vous voulez aller plus loin ? contactez-nous !

Nous sommes disponibles pour partager un café, un déjeuner ou un moment sur Skype !

52, avenue Félix Viallet
38000 Grenoble

Agence de relations presse à Grenoble depuis 1995.
Créatrice de contenus pour vos actions produits, corporate et événements.

écrivez-nous un petit mot

Veuillez entrer votre nom et prénom
adresse e-mail manquante ou invalide
Invalid Input
à valider

Le blog MCP

Suivez-nous sur les réseaux